Marco Rovelli

Auteur-compositeur-interprète, narrateur et essayiste. En tant qu’écrivain, il a publié les reportages narratifs “Lager italiani” (BUR 2006), “Lavorare uccide” (BUR 2008), “Servi” (Feltrinelli 2009) ; “Il contro in testa” (Laterza 2012) et “La meravigliosa vita di Jovica Jovic” (avec Moni Ovadia, Feltrinelli 2013) ; plusieurs romans dont “La guerriera dagli occhi verdi” (Giunti 2016), “Il tempo delle ciliegie” (Eleuthera 2018), “La parte del fuoco” (TerraRossa 2020), “La doppia presenza” (Arkadia 2022) et plusieurs recueils de poésie. Il a été chanteur et auteur-compositeur dans le groupe Les Anarchistes, avec lequel il a remporté le prix Ciampi en 2001, avant de se lancer dans une carrière solo, avec les albums « libertAria » (2009), « Fuori del controllo », lauréat du prix Mei, « Tutto inizia sempre ». (2015), « Bella una serpe con le spoglie d’oro »(2018), finaliste du prix Tenco, « Portami al confine » (2020).

http://www.marcorovelli.it/