Mirco Menna

Il est originaire de deux régions aux grandes traditions musicales, la Campanie et la Sicile, mais a toujours vécu à Bologne, une autre ville importante pour la musique italienne. D’abord batteur, il fait ses débuts en tant qu’auteur-compositeur-interprète en 2002 avec l’album “Nebbia di idee”, (Paolo Conte le décrit comme « un disque savoureux et élégant »), suivi de Ecco (2006), “…e l’italiano ride” (2010) avec Banda di Avola (prix de la musique populaire italienne comme meilleur disque de l’année) “Io, Domenico e tu” (un prix pour Domenico Modugno), “Il senno del pop” (2017). En 2014, il a publié le livre “118 Frammenti Apocrifi”.

Avec le groupe Il Parto delle Nuvole Pesanti, après avoir accompagné Claudio Lolli dans “Ho visto anche degli zingari felici”, il met en scène le spectacle Slum et en février 2017, il fait ses débuts dans Faustus, une pièce de Max Manfredi.

Sa dernière œuvre s’intitule “SeStoQui (è perché vi voglio bene) et contient, entre autres, une chanson dédiée à son amie Carla Nespolo, présidente de l’ANPI (Associazione Partigiani d’Italia), décédée en 2020.

http://www.mircomenna.com/